La cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française


La cérémonie d’accueil a pour but de marquer la fin du processus administratif. En effet, acquérir la nationalité française n’est pas qu’une simple procédure; c’est également un choix de vie important. La cérémonie concerne les personnes ayant obtenu la nationalité française dans les cas suivants :

  • à la suite d’une demande de naturalisation,
  • à la suite d’un mariage avec un(e) Français(e),
  • à raison de votre naissance en France de 2 parents étrangers.

C’est au préfet de votre département qu’il revient d’organiser la cérémonie. Une invitation doit vous être envoyée dans un délai de six mois à compter du jour où vous avez acquis la nationalité française. Le maire peut s’occuper de l’organisation de la cérémonie s’il émet une demande au préfet.

Comment se déroule concrètement une cérémonie d’accueil dans la citoyenneté française?

Dans un premier temps un agent de l’état civil prononce d’un discours, présente les futurs compatriotes et explique le déroulement de la cérémonie. Dans un second temps, le maire prend la parole sur le sens qu’il accorde à cette cérémonie avant de passer à l’audition de l’hymne national.

La deuxième étape consiste à remettre les certificats de nationalité aux récipiendaires. Le maire présentera leur profils avant de remettre personnellement les documents officiels et le livret d’accueil.

Le discours, l’hymne national et la remise des décrets de naturalisation sont obligatoires. Il peut y avoir un moment où l’on invite le nouveau compatriote à signer le livre d’or de sa prestation de serment. Une remise de cadeaux, une prise de photo et/ou un buffet peuvent également être prévus.

Il est possible que le maire vous propose de prononcer quelques mots pour célébrer l’occasion, mais ce n’est pas très fréquent.