Salarié étranger : validité de l’autorisation de travail


Suivant le titre que vous détenez, vous pouvez exercer une ou plusieurs activités salariées, dans une zone géographique déterminée ou dans la France entière et pour un ou plusieurs employeurs.Des règles spécifiques s’appliquent si vous travaillez en outre-mer.

Vous êtes concerné si vous êtes non européen et possédez un visa, une carte de séjour ou un document provisoire vous autorisant à travailler en France.

Validité de l’autorisation de travail suivant la nature du titre

Nature du titre valant autorisation de travail

Durée en 1re délivrance

Validité professionnelle

Validité pour un employeur ou plusieurs employeurs

Validité géographique

Carte de résident ou de résident de longue durée – UE

10 ans

Toute activité

Tout employeur

France métropolitaine et départements d’outre-mer

Certificat de résidence pour Algérien de 10 ans

10 ans

Toute activité

Tout employeur

France métropolitaine

Carte de séjour compétences et talents

3 ans

Toute activité dans le cadre du projet défini par l’étranger

Tout employeur

France métropolitaine

Visa de long séjour valant titre de séjour ou carte de séjour étudiant

1 an ou moins

Toute activité dans la limite de 964 heures/an (60 % de la durée annuelle légale du travail)

Tout employeur

France métropolitaine

Visa de long séjour valant titre de séjour ou carte de séjour scientifique -chercheur

De 1 à 4 ans

Activité de recherches ou d’enseignement de niveau universitaire objet de la convention d’accueil

Organisme d’accueil

Carte de séjour profession artistique et culturelle

1 an

Activité du secteur artistique et culturel

Tout employeur

France métropolitaine

Visa de long séjour valant titre de séjour ou carte de séjour salarié

1 an

Activité figurant sur le contrat de travail

Tout employeur

Une ou plusieurs zones géographiques ou toute la France métropolitaine en fonction de la situation de l’emploi

Certificat de résidence pour Algérien salarié

1 an

Toute activité

Tout employeur

France métropolitaine

Visa de long séjour valant titre de séjour ou carte de séjour travailleur temporaire

Moins d’1 an

Activité figurant sur le contrat de travail

Employeur déterminé

Une ou plusieurs zones géographiques ou toute la France métropolitaine en fonction de la situation de l’emploi

Carte de séjour temporaire saisonnier

3 ans

Activité saisonnière figurant sur le contrat de travail. Le 1er contrat de travail doit être supérieur à 3 mois

Employeur déterminé

Zone géographique déterminée

Carte de séjour temporaire salarié en mission

3 ans

Activité liée à la mission en France

Employeur déterminé

Une ou plusieurs zones géographiques déterminées

Carte de séjour carte bleue européenne

De 1 à 3 ans

Activité hautement qualifiée satisfaisant à des conditions de diplôme ou d’expérience professionnelle et de rémunération

Tout employeur

France métropolitaine et départements d’outre-mer

Visa de long séjour valant titre de séjour ou carte de séjour vie privée et familiale

1 an

Toute activité

(sauf exception la 1re année pour la famille du résident de longue durée – UE en provenance d’un autre pays de l’Union européenne)

Tout employeur

France métropolitaine et départements d’outre-mer

Certificat de résidence pour Algérien vie privée et familiale

1 an

Toute activité

Tout employeur

France métropolitaine

Récépissé mention autorise son titulaire à travailler remis en 1re demande ou en renouvellement d’un titre de séjour

– 4 ou 6 mois pour une 1re demande de carte

– 3 mois pour un renouvellement de carte

Mêmes conditions que le titre de séjour qu’il anticipe

Mêmes conditions que le titre de séjour qu’il anticipe

Mêmes conditions que le titre de séjour qu’il anticipe

Autorisation provisoire de séjour jeune diplômé titulaire d’un master

12 mois (sauf exceptions pour certaines nationalités couvertes par un accord bilatéral de gestion des flux migratoires)

– Toute activité dans la limite de 60 % du temps de travail annuel pendant la recherche d’emploi

– Activité à temps plein en lien avec le diplôme après la conclusion du contrat de travail

Tout employeur

– France métropolitaine pendant la recherche d’emploi

– Une ou plusieurs zones géographiques ou toute la France métropolitaine après la conclusion du contrat de travail en lien avec le diplôme

Autorisation provisoire de travail

12 mois ou moins

Activité mentionnée sur l’autorisation

Employeur déterminé

Zone géographique déterminée

L’autorisation de travail délivrée dans un département, une collectivité ou un territoire d’outre-mer n’est valable que dans ce département, cette collectivité ou ce territoire.

Si vous êtes titulaire d’une telle autorisation et souhaitez travailler en métropole, vous devez obtenir une nouvelleautorisation de travail.

En revanche, vous n’avez pas besoin d’obtenir une nouvelle autorisation de travail si vous êtes titulaire :

  • d’une carte de résident,
  • d’une carte de séjour vie privée et familiale,
  • d’une carte de séjour carte bleue européenne.

Dans ces 3 cas, vous devez signaler votre changement d’adresse en préfecture. Un nouveau titre de séjour de même durée mentionnant la nouvelle adresse vous sera remis.

Info migrants

Pour toute information sur le travail des étrangers en France

Service d’information, anonyme et gratuit, destiné aux étrangers et aux professionnels en contact avec eux

Par téléphone

+33 (0) 1 53 26 52 82

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 16h

Par messagerie

Accès au formulaire de contact

Unité territoriale de la Direccte

Pour toute information sur les autorisations de travail

Préfecture

Ministère en charge de l’intérieur

Contenu rédigé par service-public.fr, mis à jour le 27 août 2016


Laisser un commentaire