Nationalité : comment justifier de votre maîtrise de la langue française


Le niveau requis

Les candidats à l’acquisition de la nationalité française doivent posséder une maîtrise suffisante de la langue française (niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe). Concrètement, il faut pouvoir comprendre l’essentiel des informations orales nécessaires à la gestion de la vie quotidienne (lors d’un dialogue, d’une émission TV, d’une écoute à la radio, etc.) et aux situations de la vie courante. Vous devez aussi être capable d’émettre un discours simple et cohérent sur des sujets familiers.

La justification de la maîtrise de la langue en entretien

Il est possible de ne pas devoir fournir de diplôme ou d’attestations si vous figurez parmi l’un des cas suivants:

  • Vous êtes titulaire d’un diplôme délivré dans un pays francophone à l’issue d’études suivies en français
  • Vous avez plus de 60 ans
  • Vous avez un handicap ou un état de santé déficient chronique

Dans ces trois cas, votre connaissance du français sera évaluée au cours de l’entretien individuel en préfécture effectué après la demande de naturalisation.

Production d’un diplôme ou d’une attestion

Au moment de votre demande, vous pouvez prouver votre connaissance de la langue en fournissant un diplôme ou une attestation qui fait foi de votre niveau de maîtrise de la langue. Plusieurs options sont à votre disposition.

Les organismes certificateurs

Le second moyen est de fournir une attestation délivrée depuis moins de 2 ans et validant la réussite à l’un des tests délivrés par un organisme certificateur. Les centres d’examen qui font passer un test certifié au niveau international sont le TEF (test d’évaluation du français) et le TCF (test de connaissance du français). Le coût de ces tests varie entre 50 euros et 120 euros. Aucune réduction ni exemption de paiement n’est prévue pour les personnes ayant de faibles ressources.

Le test TEF

Si vous avez plus de 16 ans, vous pouvez effectuer le test TEF. Votre comprénhension orale et votre expression orale seront évaluées lors de différentes épreuves.  Aucun diplôme préalable n’est requis pour se présenter à l’examen.

Vous pouvez passer le test autant de fois que vous le souhaitez en respectant un délai de 2 mois entre chaque test.

Si vous souhaitez consulter le site officiel cliquez-ici

Le test TCF

Pour obtenir cette attestation il vous faudra passer un test qui se compose de deux épreuves. L’examen peut être effectué en France ou à l’étranger. Seuls les centres agréés par le CIEP sont autorisés à organiser des sessions du TCF. Pour connaître le centre le plus proche de votre domicile, cliquez-ici

Seront testées:

  • votre compréhension orale via à une épreuve de 30 minutes. Vous devrez écouter un enregistrement avant de pouvoir répondre au questionnaire à choix multiples de 29 questions. Nous vous conseillons  d’arriver le plus tôt possible afin de pouvoir choisir votre place. Le nombre d’écoutes des enregistrements audio est limité.
  • votre expression orale via un entretien individuel de 12 minutes avec un examinateur. La note minimum à avoir est 6/20. Des questions simples vous seront posées. A titre d’exemple, les questions suivantes ont déjà été rencontrées : que mettez-vous dans votre valise si vous partez en vacances?, que pensez vous de l’expression  » l’argent ne fait pas le bonheur »?

Les résultats de l’examen seront transmis au centre TCF dans un délai de 15 jours. L’attestation devra être retirée dans le centre où vous avez passé le test TCF. Il n’y a pas de limitation pour passer le test. Autrement dit, en cas d’échec, vous pourrez le repasser. Cependant un délai de 30 jours doit être écoulé entre chaque passation de TCF.

Si vous souhaitez vous entraîner cliquez-ici.

Si vous souhaitez consulter le site officiel cliquez-ici.

Le DELF niveau B1 ou le DALF

Le DELF et le DALF sont les diplômes officiels délivrés par le ministère français de l’éducation nationale, pour certifier les compétences en français des candidats étrangers et des Français originaires d’un pays non francophone et non titulaires d’un diplôme de l’enseignement secondaire ou supérieur public français.

Le DELF est consitué de 4 diplômes correspondant aux niveaux A1 à B2, alors que le DALF est constitué de 2 diplômes (C1 et C2). Ces diplômes sont totalement indépendants, ce qui veut dire que vous pouvez vous inscrire directement à l’examen de votre choix en fonction de vos connaissances. Ainsi, pour l’acquisition de la nationalité, vous pouvez présenter les diplômes DELF B1, DELF B2, DALF C1 ou DALF C2.

A chaque niveau les 4 compétences sont évaluées : compréhension orale et production orale, compréhension des écrits et production écrite. Pour obtenir plus d’informations sur les épreuves, vous pouvez consulter le site du CIEP.

Vous pouvez passer le DELF ou le DALF dans un des 1186 centres d’examens agréés.

Les organismes avec le label FLI

Vous pouvez fournir une attestation sécurisée délivrée depuis moins de 2 ans et à l’issue d’un cycle de formations dispensées par un organisme titulaire du label qualité « Français langue d’intégration » (FLI).

Pour consulter la liste officielle des organismes titulaires du label cliquez-ici


Laisser un commentaire